29 sept

Comment bien acheter un bien immobilier à Léguevin ?

63©-herreneck-copy

Vous êtes sur le point de faire l’acquisition d’un bien immobilier à Léguevin ? Avez-vous pris le soin de vous poser toutes les bonnes questions avant de vous lancer ? Acheter le mauvais bien immobilier peut avoir des conséquences fâcheuses sur vos finances ou tout simplement sur votre vie. Les acheteurs sont souvent plus vigilants lorsqu’ils achètent une maison, mais un lot en copropriété doit aussi être passé au crible. En effet, un appartement peut aussi présenter moult inconvénients comme les nuisances sonores, l’exiguïté de certaines pièces, le manque de luminosité, la note de chauffage … Alors posez-vous les bonnes questions avant d’acheter un bien immobilier à Léguevin.

Les acheteurs attendent souvent le coup de cœur. Mais est-ce vraiment une bonne idée ? Et que devient alors la liste de critères objectifs qu’ils ont établie avant de se lancer dans une recherche immobilière ? Vous avez été séduit par un bien immobilier à Léguevin ? Il vous a tapé dans l’œil ? Demandez-vous si ce dernier répond à toutes vos attentes. Demandez-vous s’il est situé dans un quartier attractif, s’il assez clair, bien agencé, si les volumes sont intéressants et quels sont les travaux à prévoir. Faites ensuite le point sur le DPE et les charges.

Penchez-vous sur les comptes de la copropriété
C’est un point que les acheteurs oublient parfois d’étudier à la loupe lorsqu’ils s’intéressent à un lot en copropriété et qui peut pourtant fortement impacter le montant des charges qu’ils auront à payer. Il est en effet indispensable de se pencher sur l’état financier de la copropriété et surtout de consulter le solde des copropriétaires, ce qui permet de voir les éventuels impayés et de connaître la politique de recouvrement mise en place par le syndic. En l’absence de procédures rigoureuses, l’accumulation des impayés peut poser problème. À court terme, cela se traduira par une hausse des charges pour combler les déficits et à long terme les procédures de recouvrement aboutiront à des impayés auprès des prestataires et fournisseurs. Ainsi, les gros travaux indispensables à la copropriété ne seront pas entrepris, entraînant sa dégradation et donc, de facto, une hausse des charges…

O.D. / Bazikpress © herreneck

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée