29 août

Ne faites pas les visites à la place de votre agent immobilier à Léguevin !

AdobeStock_49024412

Lorsqu’on vend un bien immobilier à Léguevin, on tient évidemment à s’investir pour mettre toutes les chances de son côté. Mais est-ce vraiment utile si vous faites appel à un agent immobilier ? Après tout, c’est son métier. Grâce à son expérience, ce professionnel compétent, rompu aux transactions et qui possède des compétences juridiques, fiscales et financières, sait estimer la valeur d’un bien et le mettre en valeur pour la vente alors pourquoi ne pas le laisser travailler ?

Certains vendeurs ne s’en rendent pas compte, mais ils « se tirent une balle dans le pied ». Au lieu de laisser leur agent immobilier gérer les visites, ils tiennent absolument à être présents, à « faire l’article ». Ils sont en réalité une gêne durant les visites, car ils parlent trop. Et souvent, ils abreuvent l’acheteur de détails inutiles. Le problème, c’est qu’à « être sur le dos » des acheteurs durant la visite, ils les empêchent de se projeter dans le bien, de s’y sentir à l’aise. L’acheteur ne peut pas s’imprégner des lieux, réfléchir, en discuter avec la personne qui l’accompagne… Cela l’agace. Que fait un agent immobilier, lui, durant les visites ? Il reste en retrait et il répond aux questions quand il y en a !

Vous voulez que votre agent immobilier trouve rapidement un acquéreur pour le bien immobilier que vous avez à vendre à Léguevin ? Absentez-vous pendant les visites. Laissez-lui les clés de votre logement. Il a ses méthodes et il adapte son discours et la présentation de chaque bien aux clients qu’il a en face de lui. Si vraiment, vous tenez à être là, laissez l’acheteur respirer, évoluer tranquillement dans votre logement. Laissez-le se faire sa propre opinion.

Un acquéreur n’achète pas pour faire plaisir à un vendeur. Alors, inutile d’en faire trop. Le potentiel d’un logement, l’acheteur le voit très bien ! Rappelez-vous : un professionnel connaît son métier, il n’a pas besoin que vous le fassiez à sa place et surtout que vous survendiez votre logement.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée